L'Annuaire des meilleurs annuaires du web
  Les régions de France   Les pays d'Europe   Le guide des comparateurs de prix
  Les annuaires   Les moteurs de recherche   Plans et itinéraires   Numéros Utiles   Annonces gratuites   Lesannuaires sur Facebook
Rechercher dans le site
   

Le blog Lesannuaires
  21 FEVRIER 2017 Lesannuaires
 



Dossiers

Les outils du webmaster

Le WEB 2.0

Cartes et itinéraires

Distances

Les antivirus en ligne

La presse francophone

Outils de traduction en ligne

Les correcteurs d'orthographe

Calculatrice

Réseaux sociaux





 

Les moteurs de recherche généralistes
efficaces sur le web francophone


Google est de loin le moteur de recherche préféré des français. Chaque mois en 2013, plus de 83% des 48 millions d'Internautes français effectue au moins une recherche sur le moteur de la firme de Moutain View. Le temps moyen d'utilisation mensuel est de 52 minutes pour 142 interrogations ! Ainsi Google réalise au 4em trimestre 2012, selon Comscore 94% des parts du marché global du search en France. Les autres moteurs de recherches francophones (Bing, Yahoo, Voilà, Ask...) doivent maintenant partager les miettes avec des barres outils commerciales...

Part d'audience des moteurs de recherche en France

En 2008 déjà, Google représentait en France 90% du trafic généré par l'ensemble des outils de recherche, alors que l'audience des autres moteurs de recherche continuait de perdre en importance : Yahoo! 2,8%, Live 2,3%, Voila 1,35%, autres 1,3%. Selon Médiamétrie/NetRatings, l'ensemble du trafic Internet était apporté à hauteur de 35% par les moteurs de recherche. Une tendance lourde qui se confirme également est la part des liens sponsorisés. Elle s'établissait à 40% du trafic moteur selon une étude de la société Xiti.

En 2013, on estime que Google indexerait pas moins de 50.000 milliards de pages web et autres documents. Les données sont stockées sur différents sites repartis géographiquement à travers le mode. Au total, Google utilisent près d'un million de serveurs installés dans 32 data-centers. Microsoft a adopté le même type d'architecture pour son moteur de recherche Bing. Dans cette course à la puissance, Microsoft ajouterait tous les jours 1000 nouveaux serveurs à son réseau.

Commandes en ligne des moteurs de recherche


Pas moins de 30 opérateurs logiques et signes sont disponibles pour affiner les requêtes. Le public les utilise rarement mais ces commandes spéciales sont d'une redoutable efficacité pour fouiller efficacement dans ces gigantesques bases de données.

FILETYPE:... Cette commande restreint la recherche à un certain type de fichiers (Pdf, Word, Flash...). Voici un exemple très simple.

INURL:... Limite la recherche aux pages qui contiennent le terme indiqué dans leur url. Un exemple avec Google pour les sites gouvernementaux français.

Site:url Cette commande limite la recherche au site dont l'adresse a été indiquée : exemple.

"chaîne de caractères": Les guillements autour d'un mot ou d'une expression obligent le moteur à lancer une recherche précise sur les termes indiqués.L'astérisque "*" est le symbole utilisé pour ajouter des caractères joker à une racine.

ET OU NOT - : Ces opérateurs logiques s'utilisent sur les requêtes de plusieurs mots. Le ET est utilisé par defaut par tous les moteurs. Le tiret (signe moins) a le même effet que NOT, il permet d'exclure du résultat les pages contenant un mot. Tapez sur Google si vous n'aimez pas le rhum.

LINK:url Liée à l'algorithme de classement (pagerank) qui fit le succès de Google, la commande link donne une liste (très partielle) des pages qui font un lien (backlink) vers l'url indiquée.


Google
Leader incontesté sur le continent européen, Google a séduit et fidélisé des millions d'internautes depuis sa création, officiellement le 27 Septembre 1998. La rapidité de réponse, les 1000 milliards de pages indexées, la pertinence des résultats, les nombreuses options de recherche sur les chaînes de caractères et les types de fichiers en font un outil d'une efficacité redoutable. http://www.vodkaster.com/

Live Search

Depuis le lancement de Msn-Search en Janvier 2005, rebaptisé "Live" en Septembre 2006, puis relancé sous le nom Bing en juin 2009, Microsoft ne cache pas son ambition de devenir un leader de la recherche d'information sur Internet. Si, Live n'était qu'une pale copie de MSN Search, Bing est le fruit de plusieurs années de R&D et d'un rapprochement avec Yahoo pour les algorithmes de recherche.

Yahoo!

Depuis l'année 2004, le portail Yahoo dispose de son propre moteur de recherche, probablement issu d'un mixte des technologies des moteurs Alltheweb (Fast-Technologie), Altavista et Inktomi, tous trois rachetés par Overture filiale de yahoo-Search. Aux Etat-Unis Yahoo est le portail le plus fréquenté.

Web Francophone Web mondial

En 1998, France-Telecom prend une participation de 34% dans Echo, alors deuxième moteur de recherche francophone après yahoo, et cré Voila. L'index de Voila.fr est limité aux sites francophones alors que Voila.com avec plus d'un milliard d'URL propose une recherche sur le web mondial.

Ask.com France
Une version française du moteur de recherche américian Ask.com est disponible depuis février 2006. Son utilisation sur le web francophone est pour l'instant restée confidentielle et malgré des efforts constants pour en améliorer la pertinence, celle-ci n'est pas encore au rendez-vous.


Le français QWANT a été créé en 2011 et lancé officiellement en version bêta en Janvier 2013, après deux années de développement. Qwant n'a lancé que fin mars, ses propres robots pour collecter directement les données sur le web car son fonctionnement est pour l'instant de type metatmoteur. Il faudra donc attendre pour voir si Qwant confirme les premières bonnes impressions.


EXALEAD

Exalead est le moteur de recherche français qui monte. Une technologie innovante lui a valu de nombreuses récompenses en 2005 et 2006. Le consortium franco-allemand Quaero ("Je cherche" en latin) emmené par Thomson va recevoir un financement public de 99 millions approuvé le 11 Marc 2008 par la commission européenne. Le projet soutenu en son temps par le Président Jacques Chirac vise à développé un outil de recherche européen spécialisé dans l'archivage et le référencement des documents Internet multimédia contenant de la parole, de la musique, de l'image et de la vidéo. Exalead pourraît être la société chargée de développer le moteur.



HotBot.com


HotBot fut un pionier dans la famille des robots chercheurs. Apparu en 1996 et racheté par Lycos US deux ans plus tard, le site a perdu progressivement son audience depuis le début des années 2000.


De bonnes adresses pour aller plus loin


Si vous cherchez d'autres données sur les moteurs de recherche, nous vous conseillons de consulter les sites suivants.
  • Les options de recherche du moteur Google, les opérateurs et les fonctions spéciales.

  • Avec son Zeitgeist Google affiche les tendances des recherches réalisées sur le web par les Internautes du monde entier.

  • AT Internet (anciennement XitiMonitor) : Les statistiques d'utilisation de smoteurs de recherche collectées par le compteur de visiteurs Xiti.

  • Les Schémas normalisés des hashtags.

Infos légales - Copyrights ©2002-2016 Lesannuaires.com